Aller au contenu principal

Story

Protection des végétaux biologique dans l'air

Dans la lutte contre la pyrale, un ravageur du maïs, les agriculteurs misent sur l’aviation civile. Le multicoptère, tel est le nom du petit drone qui dépose de façon très précise les œufs de trichogramme dans les champs.

Thumbnail

Dans la lutte contre la pyrale, un ravageur du maïs, les agriculteurs misent sur l’aviation civile. Le multicoptère, tel est le nom du petit drone qui dépose de façon très précise les œufs de trichogramme dans les champs. Au total, 25’000 ha de maïs ont été traités avec des trichogrammes en Suisse et à l’étranger en 2017, dont 13’000 ha grâce à une solution innovante de lâchers par multicoptères.

fenaco élabore ce produit de protection des plantes biologique en collaboration avec son secteur «Semences UFA Auxiliaires». Permettre aux agriculteurs d’épandre leurs produits de traitement des végétaux de manière pratique, peu gourmande en travail, favoriser une méthode de lutte biologique tout en garantissant une protection efficace du sol et des utilisateurs, tels étaient les motifs qui ont incité fenaco à développer sa technique d’application innovante via les multicoptères.

Les agriculteurs suisses recourent à des méthodes de lutte biologique contre le plus important ravageur du maïs, la pyrale, depuis près de 40 ans. Les larves de trichogramme détruisent les œufs de la pyrale du maïs dans les champs. Les trichogrammes produits chez fenaco sont désormais placés dans des Optiboules qui sont ensuite réparties par le multicoptère. Le système spécialement conçu et patenté pour ce type d’utilisation est d’abord programmé par les pilotes, à l’aide des données parcellaires de l’agriculteur. Le pilote spécialement formé à cet effet réalise ensuite cette mesure de protection des plantes sans que l’agriculteur soit nécessairement présent. Cette tâche qui impliquait autrefois un travail manuel de plusieurs heures est désormais réalisée beaucoup plus rapidement à l’aide du multicoptère, qui n’a besoin que de seulement 4 minutes pour survoler un hectare de maïs et déposer les trichogrammes.

fenaco reçoit des demandes émanant de toute l’Europe en ce qui concerne cette technique, dont l’utilisation est également envisagée pour d’autres domaines d’application dans la protection des végétaux.

fenaco Newsletter
Vous ne voulez rien manquer de ce qui se passe au sein de fenaco ?
Oui, m'inscrire