Aller au contenu principal

Story

Frites à base d’huile de colza suisse

fenaco mise sur l’huile de colza suisse. Depuis 2008, la société-fille frigemo utilise de l’huile de colza suisse pour produire ses pommes frites.

Vignette

fenaco société coopérative mise sur l’huile de colza suisse. Depuis 2008, la société-fille frigemo utilise de l’huile de colza suisse pour produire ses pommes frites, à hauteur de 93 pourcent en 2008 et à raison de 100 pourcent depuis 2013.

Le colza est la plus importante plante oléique cultivée en Suisse. D’avril à mai, les champs de colza fleurissent sur près de 20’000 hectares et colorent le paysage d’un jaune intense.

Les grains noirs du colza contiennent environ 40% d’huile et sont pressés mécaniquement dans les huileries du pays. Sur la base des substances qu’elle contient, l’huile de colza est considérée comme très digeste, avec une part élevée d’acides gras insaturés. La culture et la sélection variétale ont permis d’obtenir la stabilité à la chaleur nécessaire pour la production de pommes frites. En Suisse, le colza contribue par ailleurs pour une part importante au revenu de l’agriculture paysanne.

frigemo, dont le siège est à Cressier (NE), met en valeur une grande partie des pommes de terre récoltées chaque année. Elle produit ses pommes frites, qui sont notamment livrées à McDonald’s Suisse, en renonçant totalement à l’huile de palme. Outre les pommes de terre, l’assortiment de frigemo comprend d’autres groupes de produits tels que les pâtes, les plats prêts à l’emporter, les légumes, les fruits et les salades. Outre le site de Cressier, le groupe frigemo exploite encore quatre autres sites de production à Berne, Märstetten, Mellingen et Zollikofen. Il gère en outre plusieurs entités commerciales.