Aller au contenu principal

Story

fenaco investit dans le secteur bio

Les consommateurs sont toujours plus nombreux à acheter des produits bio. fenaco est consciente du potentiel de croissance que recèle le secteur bio.

Thumbnail

Les consommatrices et les consommateurs sont toujours plus nombreux à acheter des produits bio et à vouloir préserver durablement l’environnement. fenaco est consciente du potentiel de croissance que recèle le secteur bio. Cela fait d’ailleurs plusieurs années que fenaco s’adapte à la demande du marché en élargissant progressivement son assortiment d’agents de production bio destinés à l’agriculture. Aujourd’hui, fenaco propose une large palette de produits bio, dont des aliments, des engrais, des semences et des produits de protection des plantes. fenaco joue également un rôle de leader dans la commercialisation des céréales, des oléagineux, des oeufs et de la viande bio.

Outre un large assortiment de produits, fenaco renforce encore son activité dans le domaine du conseil technique et met en place des formations à l’intention de ses conseillers. fenaco participe également davantage aux manifestations consacrées à l’agriculture biologique et aux essais réalisés dans des exploitations bio.

La clientèle est particulièrement demandeuse en produits bio, notamment en ce qui concerne les mélanges fourragers, l’assortiment en aliments pour bétail, les engrais azotés organiques, les fortifiants pour les plantes et les nouveaux produits de protection des plantes. L’agriculture réagit aussi à ces nouvelles opportunités commerciales: parallèlement au canal conventionnel, le canal bio offre des opportunités intéressantes aux agriculteurs.

Chez fenaco, le secteur bio est particulièrement développé au sein de l’unité d’activité UFA. Une part importante des aliments UFA est commercialisée en bio, ce qui s’explique notamment par la croissance du bio dans les secteurs bovin et avicole. Dans la division Agro, la part du chiffre d’affaires réalisée en bio atteint un pourcentage moyen à un chiffre et affiche un solide taux de croissance. Tout porte à croire que la demande en produits bio va continuer à augmenter. Le nombre d’exploitations certifiées selon les directives de Bio Suisse a augmenté et s’élève désormais à 6144 unités (sur un total de 53 000 exploitations). Cette tendance est surtout favorisée par le commerce de détail et la hausse constante de la demande en produits bio.