Aller au contenu principal

Communiqué de presse

fenaco est en bonne voie malgré la pandémie de coronavirus

En 2020, fenaco société coopérative a réalisé un produit net de CHF 6,98 Mrd, quasiment équivalent à celui de l’année précédente. Le résultat d’exploitation (EBIT) a crû de 37,6 % pour atteindre CHF 166,4 Mio.

Thumbnail

En 2020, fenaco société coopérative a réalisé un produit net de CHF 6,98 Mrd, quasiment équivalent à celui de l’année précédente. Le résultat d’exploitation (EBIT) a crû de 37,6 % pour atteindre CHF 166,4 Mio. Le résultat d’entreprise a lui augmenté de 23,1 % pour s’établir à CHF 135,5 Mio. Ce résultat extraordinaire est avant tout dû aux conditions de marché particulières dans le commerce de détail liées à la pandémie de coronavirus. Pour l’année en cours, fenaco société coopérative s’attend à une légère hausse du produit net, mais à un résultat inférieur. Avec l’inauguration du nouveau centre pour une protection durable des plantes d’AGROLINE et le lancement de la plateforme technologique Innovagri, l’entreprise veut mettre rapidement à la disposition des agricultrices et agriculteurs suisses des méthodes innovantes dans le domaine de la protection alternative des plantes. Elle transpose ainsi l’idée de coopérative à l’ère du numérique.

fenaco société coopérative a connu un exercice peu ordinaire, marqué par le coronavirus. L’entreprise a bien surmonté la crise. Grâce à l’engagement remarquable de tous les collaborateurs et collaboratrices, fenaco a toujours été en mesure de maintenir son activité. fenaco a grandement contribué à assurer l’approvisionnement de la population en denrées alimentaires et produits de première nécessité, même durant les périodes difficiles de la pandémie. Elle a également contribué à ce que l'agriculture dispose à tout moment des moyens de production nécessaires.

Stabilité grâce aux quatre domaines d’activité
Avec CHF 6,98 Mrd, le produit net de fenaco société coopérative a pratiquement atteint le niveau de l’année précédente. Il n’a que légèrement baissé de 0,3 %, soit CHF 23 Mio, malgré un contexte difficile. Grâce aux quatre Domaines d’activité stratégiques Agro, Industrie alimentaire, Commerce de détail et Energie, fenaco dispose d’une base large et stable. Dans le Domaine d’activité Agro, la pandémie de coronavirus a eu peu d’impact sur le plan économique. Le produit net a connu une évolution positive constante. Le Domaine d’activité Industrie alimentaire est parvenu à maintenir son produit net, même si certaines unités d’activité ont souffert de la situation difficile dans le domaine de la restauration. Le Domaine d’activité Commerce de détail a enregistré une croissance extraordinaire due à la pandémie. Quant au Domaine d’activité Energie, il a connu un net recul. Cela est dû à l’effondrement des prix dans le secteur pétrolier et à la diminution de la mobilité liée à la crise du coronavirus. Au total, fenaco affiche une croissance réelle et organique de 2,4 %. Des acquisitions ont permis d’accroître le produit net de 0,5 %. Mais des effets de prix ont entraîné une baisse du produit net de 3,2 %.

Résultat extraordinaire dans le commerce de détail dû aux effets de la pandémie
Le résultat d’exploitation (EBIT) a crû de 37,6 % pour atteindre CHF 166,4 Mio. Le résultat d’entreprise a lui augmenté de 23,1 % pour s’établir à CHF 135,5 Mio. Il s’agit du meilleur résultat de l’histoire de fenaco. Cela est avant tout dû aux conditions de marché particulières dans le commerce de détail liées à la pandémie de coronavirus. En effet, comme de nombreux Suisses et Suissesses ont passé leurs vacances dans leur propre pays et ont travaillé davantage à la maison, ils ont plus souvent fait leurs achats chez Volg et LANDI. Mais les autres domaines d’activité ont également contribué au bon résultat. Seul le Domaine d’activité Industrie alimentaire a connu un recul significatif de son résultat, en raison, d’une part, de la fermeture de la restauration, et d’autre part, de l’offre excédentaire de vin. fenaco a versé la somme de CHF 31,5 Mio aux LANDI et à leurs membres, les paysannes et les paysans suisses. En 2020, 379 nouveaux emplois ont été créés. Le volume d’investissement s’est élevé à environ CHF 145 Mio. fenaco société coopérative contribue significativement à la création de valeur ajoutée, notamment dans les régions rurales suisses.

Innovations pour une agriculture suisse durable
Le secteur agroalimentaire suisse a pour mission d’approvisionner la population en denrées alimentaires saines, sûres, de haute qualité et produites de manière durable. Afin que cela reste possible à l’avenir également, il doit continuer de se développer. En étant leur coopérative, fenaco veut soutenir au mieux les paysannes et paysans suisses. Par conséquent, elle a investi l’an passé plus de CHF 2 Mio dans la recherche et le développement de nouvelles solutions. D’une part, par le biais de coopérations avec des instituts de recherche renommés comme l’EPF de Zurich, Agroscope et le FiBL, et d’autre part, avec des start-up comme crop.zone, Yasai et ecoRobotix. De plus, près de CHF 2 Mio ont été investis pour la marque AGROLINE dans un nouveau centre pour la protection des plantes durable à Aesch. Afin de fournir le plus rapidement possible les fermes suisses en technologies innovantes, fenaco a de plus lancé récemment la plateforme technologique Innovagri. Pour ce faire, AGROLINE et LANDI se sont associées. Ensemble, elles proposent aux entreprises agricoles d’utiliser des machines et des équipements prometteurs, mais encore peu connus, ainsi que des instruments digitaux dans le domaine de la protection durable des plantes tout en prenant en charge les risques financiers liés à l’achat et la maintenance. fenaco transpose ainsi l’idée de coopérative à l’ère du numérique. Dans un premier temps, les solutions de crop.zone, ecoRobotix et xPower seront disponibles.

Perspectives pour l’exercice 2021
Les répercussions de la pandémie de coronavirus marqueront également l’exercice 2021, même si elles seront moins fortes qu’en 2020. Dans l’ensemble, fenaco société coopérative table sur un produit net légèrement plus élevé qu’en 2020. Les résultats d’exploitation et d’entreprise devraient en revanche être inférieurs à ceux de 2020. Ces estimations partent du principe que la situation du marché devrait se normaliser durant l’année, notamment grâce aux progrès en matière de stratégie de dépistage et de vaccination.

Pour en savoir plus sur l’exercice 2020 de fenaco société coopérative : rapport-gestion.fenaco.com

fenaco Newsletter
Vous ne voulez rien manquer de ce qui se passe au sein de fenaco ?
Oui, m'inscrire