Aller au contenu principal

Story

Engagement chaleureux à Finsterwald

Grâce à l’aide financière de fenaco et à l’Aide Suisse aux Montagnards, le réseau de chauffage à distance de Finsterwald a pu installer une nouvelle centrale thermique à deux chaudières.

Thumbnail

Grâce à l’aide financière de fenaco et à l’Aide Suisse aux Montagnards, le réseau de chauffage à distance de Finsterwald a pu installer une nouvelle centrale thermique à deux chaudières.

Sans lui, il aurait fait froid à Noël. Sans lui, les habitants de Finsterwald (LU) auraient peut-être fêté la nuit de Noël dans une église non chauffée. 200 personnes devraient chauffer leurs logements au mazout ou par d’autres sources d’énergie et, sans lui, 900 exploitants forestiers, agriculteurs pour 90% d’entre eux, auraient un revenu inférieur – à long terme.

Sans le forestier Peter Thalmann et son entreprise Entlebucher Waldholz GmbH, le chauffage à distance de Finsterwald aurait bientôt cessé d’exister. Si une grande partie des habitants de Finsterwald se chauffent grâce au chauffage à distance et que de nombreux agriculteurs perçoivent un revenu supplémentaire, c’est aussi à fenaco et à l’Aide Suisse aux Montagnards qu’ils le doivent. Ces deux organisations ont permis la modernisation de la centrale thermique de Finsterwald grâce à une contribution financière substantielle, reconnaissant ainsi les mérites de Peter Thalmann.

Peter Pauli, expert bénévole de l’Aide Suisse aux Montagnards, a suivi le projet. Il voit l’avenir avec optimisme: «Ce projet est certes un projet d’avenir, mais n’enrichira personne ici. Sans l’idéalisme des habitants de Finsterwald et sans le soutien de fenaco Engagement et de l’Aide Suisse aux Montagnards, le projet n’aurait tout simplement pas trouvé de financement.» Pour fenaco, la centrale est importante parce qu’elle bénéficie aux agriculteurs, raison pour laquelle la société a décidé de soutenir financièrement le projet: «Les principaux bénéficiaires sont les 900 propriétaires forestiers. Par notre aide, nous souhaitons continuer à assurer un écoulement pour leurs résidus de bois», explique Hans Peter Kurzen, chef de projet de fenaco Engagement.

fenaco Newsletter
Vous ne voulez rien manquer de ce qui se passe au sein de fenaco ?
Oui, m'inscrire