Aller au contenu principal

Story

Des œufs et des poulets produits dans le respect du bien-être animal

En 2020, EiCO a lancé avec succès le programme de « L’œuf vertueux ». Dans ce circuit, les poussins mâles sont élevés dans le respect de l'espèce après l'éclosion et sont commercialisés.

En 2020, EiCO a lancé avec succès le programme de « L’œuf vertueux ». Dans ce circuit, les poussins mâles sont élevés dans le respect de l'espèce après l'éclosion et sont commercialisés. Les poules pondeuses sont nourries exclusivement avec des céréales indigènes et bénéficient d'une sortie quotidienne en plein air.

Des poules élevées comme autrefois : une production d’œufs qui suit le cycle naturel de la poule pondeuse comme au temps de nos grands-mères. C’est l’initiative lancée en 2020 par l’entreprise fille de fenaco, EiCO.  Spécialisée dans la production et le commerce d’œufs, elle fournit notamment Volg avec des produits de la marque « L’œuf vertueux ».

Plus d’un milliard d’œufs par année, c’est ce que pondent les poules suisses. Cependant, ce ne sont pas seulement des poussins femelles qui naissent, mais à peu près un nombre égal de poussins mâles. Ces derniers ne pondent pas d’œufs et leur chair est moins riche que celle des poulets de chair classiques, ce qui ne convient pas à une production rentable conventionnelle. Comme ceux-ci ne grandissent que lentement par rapport à un poulet traditionnel, ils sont normalement tués après l'éclosion.

Comme au bon vieux temps
EiCO se mobilise contre l’abattage des poussins à travers son programme « L’œuf vertueux ». « L’objectif est de repenser les cycles de l'aviculture et les organiser comme ils étaient au temps de nos grands-mères », relève Hannes Messer, directeur d’EiCO. Dans le cadre de ce programme, les poussins mâles ne sont plus tués. Ils sont élevés comme frères coqs dans le respect des animaux.

Les frères coqs sont élevés pendant 10 à 12 semaines. Ils vivent plus longtemps que les poulets de chair habituels. Ils sont ensuite transformés en différentes spécialités de volaille, comme l'émincé de poitrine ou les hamburgers. Depuis quelques semaines, Butcher & The Chef propose de délicieux hamburgers produits avec le programme durable « Le poulet vertueux ».

« Avec ce programme qui revient à l’époque de nos grands-parents, nous avons trouvé une solution qui respecte à la fois le bien-être des animaux mais aussi l’environnement. »
Hannes Messer, Directeur d’EiCO

Nourris avec des céréales suisses
Avec le programme « L’œuf vertueux », les poules pondeuses bénéficient d'un accès régulier au champ où elles peuvent prendre un bain de poussière, picorer et gratter à volonté. 100 % des céréales contenues dans leur alimentation sont cultivées et transformées en Suisse. De plus, les émissions de CO2 produites pendant l’élevage des frères coqs sont compensées à 100%. A la fin de leurs cycles de ponte, les poules pondeuses sont ensuite utilisées pour les soupes de poulet ou des spécialités de volaille. « Avec ce programme qui revient à l’époque de nos grands-parents, nous avons trouvé une solution qui respecte à la fois le bien-être des animaux mais aussi l’environnement », ajoute Hannes Messer.

« L’œuf vertueux » est disponible dans de nombreux magasins Volg mais aussi chez Eiermaa et Labeye. Dans un même emballage se trouvent quatre œufs suisses de poules élevées en plein air, qui donnent aussi la vie à des poussins mâles.

fenaco Newsletter
Vous ne voulez rien manquer de ce qui se passe au sein de fenaco ?
Oui, m'inscrire