Aller au contenu principal

Communiqué de presse News

Auhafen: nouveau centre collecteur et nouvelle plateforme de transbordement de fenaco

Après des travaux qui ont duré deux ans et des investissements avoisinant 40 millions de francs, fenaco a inauguré sa plate-forme de transbordement et son centre collecteur de Auhafen Muttenz.

Vignette

Après des travaux qui ont duré deux ans et des investissements avoisinant 40 millions de francs, fenaco société coopérative a inauguré sa plate-forme de transbordement et son centre collecteur de Auhafen Muttenz. Ces installations permettent à fenaco de prendre en charge les récoltes des agriculteurs de la région de Bâle de manière efficace et rentable.

Le 9 juin 2018, fenaco société coopérative a officiellement mis en service sa nouvelle plate-forme logistique et de stockage à Auhafen Bâle, après une période de travaux de près de deux ans. Dans le cadre de ces travaux, les anciens silos à sable ont été transformés en silos à céréales. Un nouveau silo de plus de 70 m de hauteur a également été construit pour le stockage des céréales et des oléagineux. Ce silo affiche une capacité de stockage de 40 000 t et est destiné aux céréales, aux oléagineux et aux matières premières fourragères. Des investissements ont également été consentis pour pouvoir stocker spécifiquement certains produits protéiques plus délicats, comme le tourteau de soja par exemple.

Grâce à l’implantation logistique optimale du site, les matières premières pourront dorénavant être livrées par tracteur, par camion, par rail et par bateau et être reprises par train et par camion. Une grue pour charges lourdes pour le déchargement des bateaux ainsi qu’un dispositif pour le transbordement des containers complètent la large palette de prestations proposées. « fenaco a investi près de 40 millions de francs dans une installation performante permettant de réceptionner la récolte indigène de manière optimale au niveau régional et de transborder les importations complémentaires nécessaires », explique Heinz Mollet, membre de la Direction de fenaco.

Nouvelles capacités pour les stocks obligatoires

Cette construction permet par ailleurs à fenaco société coopérative de respecter sa responsabilité de détenteur de stocks obligatoires. A cette fin, sur mandat de la Confédération, fenaco stocke des céréales et des fourrages pour pallier des phases de difficulté d’approvisionnement éventuelles. « Il s’agit d’une contribution primordiale pour préserver la chaîne de valeur au sein de l’agriculture et de l’industrie alimentaire suisses », précise encore Heinz Mollet.

Réception des céréales facilitée pour les producteurs régionaux

Jusqu’à maintenant, les producteurs de la région livraient leurs céréales sur le site de Dreispitz de LANDI Reba. Cette solution posait des problèmes au niveau du trafic et des émissions polluantes. Suite à l’intégration du centre collecteur dans la nouvelle construction réalisée à Auhafen, les céréales et les oléagineux récoltés dans la région de Bâle peuvent être pris en charge rapidement et efficacement. « Le développement des capacités du site de Auhafen permettra d’éviter les mesures de déstockage auxquelles il fallait régulièrement procéder pendant la récolte », explique avec satisfaction Christian Banga, président de LANDI Reba.

Selon ce dernier, l’augmentation des volumes de transbordement et de stockage au sein des installations appartenant à l’entreprise devrait avoir, sur le long terme, un impact bénéfique sur le degré d’efficacité et contribuer à réduire les coûts. « Nos membres bénéficient de ces gains de productivité en obtenant de meilleurs prix », précise Heinz Mollet. « Nous avons réalisé ce projet de construction exigeant dans les délais prévus. C’est très réjouissant. Grâce à cela, dès la saison de récolte 2018, les producteurs de la région peuvent livrer leurs denrées agricoles sur le site de Auhafen », ajoute encore Hansjörg Reiss, responsable de fenaco Céréales, oléagineux, matières premières.

Interview avec Hansjörg Reiss, responsable de fenaco Céréales, oléagineux, matières premières

 

Quelle est l’utilité de cette nouvelle plate-forme pour les agricultrices et les agriculteurs ?
Notre centre collecteur et notre plate-forme de transbordement sont équipés d’une technologie ultra-moderne à même de garantir un nettoyage, un séchage et une homogénéisation irréprochables des marchandises et de répondre aux exigences de notre clientèle. Grâce aux capacités de stockage élevées du nouveau site, nous disposons désormais de suffisamment de place pour réceptionner sur le site toutes les céréales et les oléagineux récoltés dans la région. Nous n’avons ainsi plus besoin de rechercher constamment des solutions pour procéder à des mesures de déstockage, ce qui diminue la pression sur les prix des céréales pendant la saison de récolte. Cette plate-forme est par ailleurs très performante, ce qui se traduit, au moment de la récolte, par des temps d’attente nettement moins importants pour les agriculteurs lors de la réception des céréales.

fenaco société coopérative va-t-elle importer davantage de céréales suite à l’entrée en service de ces nouvelles installations ?
fenaco procède uniquement à des importations pour complémenter la production indigène de céréales. Le volume des importations de céréales dépend des besoins suisses et des récoltes indigènes.

Dans quelle mesure la nouvelle plate-forme soutient-elle les objectifs de fenaco en matière de développement durable ?
D’un point de vue logistique, les céréales et les fourrages sont des marchandises de masse. Le site de Auhafen étant parfaitement raccordé aux différents moyens de transport, les marchandises peuvent être acheminées à des conditions écologiquement favorables par bateau et par rail. Le terminal de transbordement ferroviaire performant permet d’organiser de manière optimale les étapes de transport suivantes à destination des transformateurs, par wagons groupés. D’un point de vue écologique, cette façon de procéder est très durable. fenaco s’est par ailleurs fixé pour objectif de réduire fortement ses émissions de CO2. Cette nouvelle installation y contribue nettement.

Photos sur le sujet

fenaco Newsletter
Vous ne voulez rien manquer de ce qui se passe au sein de fenaco ?
Oui, m'inscrire