Aller au contenu principal

Story

Aide à l’entraide destinée aux producteurs, grâce à TRAVECO

Certains agriculteurs sont contraints d’exercer une activité accessoire. A cet égard, l’entreprise de fenaco TRAVECO offre une possibilité intéressante et flexible.

TRAVECO-Nebenerwerbs-Chauffeur

En tant qu’entrepreneurs indépendants, les productrices et les producteurs suisses subissent régulièrement des variations imprévues de leurs revenus qui ne peuvent être compensées que par l’exercice d’une activité accessoire. Or, l’entreprise de fenaco TRAVECO Transporte AG leur offre une possibilité à cette fin.

Sécheresse estivale, comportement des consommateurs, cadre légal : les agricultrices et les agriculteurs suisses sont régulièrement confrontés à de nouveaux défis. Généralement, ils parviennent à les surmonter dans le cadre de leur activité quotidienne. Mais lorsque les changements imprévus se succèdent ou que les caprices de la météo durent plusieurs années, une activité annexe peut aider à compenser les pertes de revenus. Dans le cadre de son mandat de base, fenaco société coopérative soutient, via ses unités d’activité, cette « aide à l’entraide ».

Des connaissances techniques utiles à tous

Idéalement, l’activité annexe devrait être exercée dans un contexte proche de l’environnement de travail habituel afin que les personnes concernées puissent mettre à profit l’énorme bagage agricole dont elles bénéficient. TRAVECO Transporte AG, une unité d’activité stratégique de fenaco, permet justement aux agriculteurs de travailler en tant que chauffeurs à temps partiel.

« En raison de leur grande affinité pour l’agriculture, nous sommes toujours très heureux de pouvoir mandater les chauffeurs qui travaillent chez nous à temps partiel pour approvisionner en direct les exploitations agricoles », explique Otti Häfliger, président de la Direction de TRAVECO. Les marchandises transportées sont généralement des fourrages, des oeufs, des fruits et des carburants. « On n’approvisionne pas une ferme de la même manière qu’un magasin de village ou un site industriel. Nos chauffeurs issus du monde agricole connaissent très bien ces spécificités et réagissent spontanément aux changements et aux souhaits des clients sur place. 

« En raison de leur grande affinité pour l’agriculture, nous sommes toujours très heureux de pouvoir mandater les chauffeurs qui travaillent chez nous à temps partiel pour approvisionner en direct les exploitations agricoles. »
Otti Häfliger, président de la Direction de TRAVECO

Actuellement, deux collaborateurs qui travaillent l’été à l’alpage sont engagés chez TRAVECO pendant le reste de l’année. Treize autres chauffeurs travaillant à temps partiel chez TRAVECO exercent le métier d’agriculteur. Ils sont actuellement en poste à Herzogenbuchsee (BE), Sursee (LU), Landquart (GR) et dans la région de Winterthour (ZH). La région Suisse romande pourrait aussi engager plusieurs chauffeurs à temps partiel. Un travail à temps partiel chez TRAVECO nécessite un permis de conduire de catégorie CE.

TRAVECO propose des pourcentages d’activité de 20 % et plus. Chez TRAVECO, il est par ailleurs possible de travailler à l’heure en tant qu’aide-chauffeur ou chauffeur de remplacement. Le domaine d’activité des chauffeurs est très large et dépend des personnes intéressées : les trajets nocturnes, le travail les week-ends, pendant certains jours de la semaine et d’autres solutions individuelles figurent parmi les possibilités. Les collaborateurs à temps partiel transportent toutes sortes de marchandises, dont des aliments et des fruits, des denrées alimentaires pour Volg ainsi que des combustibles et des carburants, par exemple.

Prise en charge des coûts de formation continue

Indépendamment du degré d’activité de ses chauffeurs à temps partiel, TRAVECO prend à sa charge les coûts de la formation annuelle obligatoire prévue dans le cadre de l’ordonnance sur l’admission des chauffeurs professionnels (OACO). « L’encouragement du travail à temps partiel doit finalement être un avantage pour chaque partie. Chez fenaco, les agriculteurs peuvent exercer une activité annexe en bénéficiant d’excellentes conditions de travail. TRAVECO peut quant à elle s’appuyer sur des collaborateurs ayant une affinité marquée pour l’agriculture », affirme Otti Häfliger. L’engagement de personnel supplémentaire permet par ailleurs de décharger les collaboratrices et collaborateurs actuels.

www.traveco.ch

 

S’annoncer pour un travail à temps partiel chez TRAVECO

Les agricultrices et les agriculteurs intéressés peuvent envoyer par e-mail un bref curriculum vitae avec photo, copie de leur permis de conduire (au moins catégorie C) et de leur carte de conducteur (pour autant que cette dernière soit disponible) à job@traveco.ch. Prière de mentionner le pourcentage de travail envisagé et les jours de travail externe possibles.

fenaco Newsletter
Vous ne voulez rien manquer de ce qui se passe au sein de fenaco ?
Oui, m'inscrire