fenaco
Bild
Actuel Notre profil Engagement Médias Travail et carrière

Qualité de membre

Une grande partie des agriculteurs suisses sont membres d'une coopérative agricole (LANDI)

Ces LANDI ont été créées il y a plus de cent ans afin de constituer des organisations d’entraide en faveur des agriculteurs suisses, qui faisaient face à de grosses difficultés. Créées en raison des conditions précaires et ayant connu une phase de croissance et de consolidation pendant les décennies qui ont suivi, on comprend aisément pourquoi il vaut toujours la peine actuellement de devenir membre d’une LANDI et ainsi sociétaire de sa propre entreprise:

Les LANDI appartiennent à leurs membres. Les agricultrices et les agriculteurs ne sont donc pas uniquement clients des LANDI. En tant que sociétaires, ils en sont également les copropriétaires. Ils sont co-responsables du processus décisionnel et peuvent par exemple directement influer sur le développement de leur entreprise en participant aux assemblées générales qui se déroulent chaque année.

La LANDI doit quotidiennement s’imposer face à ses concurrents. Sa seule existence influence le comportement des autres acteurs de marché et contribue ainsi à réguler le marché, respectivement les prix. Par conséquent, les agriculteurs ont tout intérêt à maintenir et à renforcer les LANDI. Avec leur entreprise, ils sont ainsi en mesure d’agir sur le marché et d’influencer le niveau des prix. Les bénéfices dégagés par la LANDI restent dans l’entreprise, ce qui permet d’investir constamment des nouveaux moyens pour assurer des prestations supplémentaires en faveur de leurs propriétaires, c’est-à-dire en faveur des agriculteurs suisses.

Les agricultrices et les agriculteurs qui désirent devenir membres peuvent s’annoncer tout de suite auprès de la LANDI la plus proche.