fenaco
Bild

La stratégie énergétique de fenaco

08.11.2011

Grâce à son savoir-faire, ses structures décentralisées et une situation économique saine, le groupe fenaco-LANDI est prédestiné pour développer, en partenariat avec les agriculteurs,
de nouveaux secteurs d'activité et créer de la valeur ajoutée régionale dans le domaine de l'énergie.

  • Bild

L'agriculture et l'énergie sont étroitement liées. De nos jours, dans le domaine des énergies renouvelables, un agriculteur peut également être un «énergiculteur» et produire du courant électrique à partir de biogaz, du photovoltaïque ou de l'éolien. Mais simultanément, l’agriculture est extrêmement dépendante de l'énergie, notamment sous forme de carburants et combustibles fossiles.

Aujourd'hui, aucun agriculteur ne peut récolter ses céréales sans moissoneuse-batteuse alors que produire du lait sans courant électrique est pratiquement impossible. fenaco soutient activement les agriculteurs dans leur rôle de producteurs de denrées agricoles – un objectif clairement défini dans ses principes directeurs. C'est la raison pour laquelle le groupe fenaco-LANDI souhaite également se consacrer au thème de l'énergie.

Pas d'engrais sans énergie

Les besoins en énergie sont également très importants en amont de l'agriculture. L'énergie et les dérivés petroliers sont indispensables pour la production des engrais et des agents de production agricoles. Toute augmentation du prix du baril de pétrole a des conséquences directes sur les produits bruts agricoles. Ceci se vérifie au niveau des fluctuations de prix sur les marchés à terme internationaux où les courbes du pétrole évoluent souvent en parallèle avec celles des céréales ou du colza. Eu égard à sa responsabilité à l'encontre des agriculteurs, fenaco se doit de renforcer son activité dans le domaine de l'énergie.

Les besoins totaux en énergie ne cessent d'augmenter. Cependant, depuis 1975, la proportion des carburants et combustibles liquides d'origine fossile dans la consommation finale d'énergie a reculé de 78% à 54%. On estime qu'en 2030, cette part représentera encore environ 45%. La part du courant électrique et du gaz a, dans le même temps, augmenté. Dans l’optique d’une ère «postpétrolière », le groupe fenaco-LANDI souhaite non seulement se positionner dans ce secteur comme «utilisateur d'énergie» mais également comme fournisseur d'énergie (Agrola, pellets de bois). Des mesures d'économie d'énergie sont régulièrement introduites au sein de l’entreprise. En outre, l'utilisation d'énergie renouvelable sera encouragée.

Energies renouvelables

Grâce à son savoir-faire, ses structures décentralisées et une situation économique saine, le groupe fenaco-LANDI est prédestiné pour développer de nouveaux secteurs d'activité et créer de la valeur ajoutée régionale dans le domaine de l'énergie. Il investit chaque année environ 250 Mio. Fr. pour le remplacement ou la mise en place de nouvelles installations servant à la transformation de produits agricoles. Dans chaque planification de projet, il est tenu compte de considérations relatives à la durée de vie et aux coûts énergétiques.

De par son engagement auprès de l'installation de biogaz SwissFarmer Power Inwil SA, fenaco contribue à la mise en valeur énergétique d'une partie des surplus de lisier en Suisse centrale. Société affiliée à fenaco, l'entreprise Steffen-Ris à Bätterkinden met également en fermentation les déchets de préparation et le lisier, à des fins énergétiques.

Agrola est impliquée dans la commercialisation des agrocarburants et propose, par l'entremise de 34 stations-service, du carburant E85 (mélange de 85% de bioéthanol et 15 % de benzine). La réduction des émissions de CO2 au sein de fenaco et de ses filiales peut paraître peu spectaculaire mais n’en joue pas moins un rôle important. Le rapport énergétique annuel remis à la direction constitue un instrument pour contrôler les effets de son action et décider des mesures supplémentaires à prendre. Axe de développement Le secteur énergétique est à la croisée des chemins et va beaucoup se diversifier. De nouveaux domaines d'activité, de nouvel les formes de société et de partenariats vont voir le jour et, dans le même temps, des structures existantes vont perdre en importance. D'entente avec ses propriétaires, à savoir les agriculteurs et les membres des LANDI, le groupe fenaco-LANDI entend relèver ce défi par l'entremise du projet Energie PLUS.Ainsi, les domaines du bois et de la biomasse recèlent de réelles opportunités. La forêt est dans une large mesure en mains paysannes. La biomasse (p. ex. lisier, fumier, restes de repas, drêches de céréales) sont appropriées pour produire de l'énergie. Le groupe fenaco-LANDI souhaite élaborer, accompagner et réaliser des projets judicieux et adaptés au contexte local. Certains secteurs d'activité de fenaco, des LANDI et des exploitations peuvent également être reliés au photovoltaïque. A ce jour, des cellules solaires produisant annuellement environ 350MWh (consommation d’une centaine d’habitations individuelles) ont été installés sur le centre de transformation de viande fraîche de Bazenheid, auprès de Halag Chemie à Aadorf ainsi qu'à la LANDI Reba à Aesch. Des installations photovoltaïques supplémentaires sont prévues. La statique des nouvelles constructions doit être prévue en conséquence, ceci afin que des installations photovoltaïques puissent y être montées ultérieurement. Lors du dépôt d'une demande de permis de construire, il convient de solliciter l'autorisation future d'installer des panneaux solaires.

La promotion des énergies renouvelables doit se faire selon des critères économiques. Ce principe s'applique notamment également aux installations photovoltaïques. Il en résulte ainsi des solutions efficientes, économiques et durables.

La stratégie énergétique de fenaco

  1. Photovoltaïque: pour le groupe fenaco-LANDI cette nouvelle forme d’énergie crée de nouveaux secteurs d'activité qui, du conseil à la commercialisation, peuvent être exploités en association avec les agriculteurs.
  2. Achat et commercialisation de courant électrique: optimiser les achats et la commercialisation de courant pour le groupe fenaco-LANDI et l'agriculture.
  3. Bois, biomasse et chauffage à distance: L'énergie du bois ou de la biomasse présente un potentiel dans la mesure.

Auteur: Hansruedi Henggeler, Leiter Energie und Umwelt der fenaco, 8401 Winterthurv

« retour à la vue d'ensemble

Pour une agriculture suisse productive